LÀ OÙ CERTAINS VOIENT DES OBSTACLES

nous voyons une flotte de potentiel

RIEN, DANS CE CENTRE DE TRANSPORT EN COMMUN N’EST CONVENTIONNEL. PAR SA CONCEPTION PERSONNALISÉE, IL DÉFINIT DE NOUVELLES NORMES EN MATIÈRE D’INSTALLATIONS DESTINÉES À LA RÉPARTITION ET À L’ENTRETIEN DE PARCS DE VÉHICULES.

Next screen

Projet en bref

Centre de transit d’Hamilton

7 années de travail
3 types de carburant disponibles : essence, diesel et gaz naturel pour véhicules
22 aires d’entretien de véhicules
700 employés en situation d’exploitation à pleine capacité
73400 de superficie globale
14760 de superficie de bâtiments
9640 de béton
1512 tonnes d'acier
178000 de matériau de préchargement

Forte dose de Créativité insufflée dans chaque détail personnalisé.

playVisionnez la vidéo
Close video
Next screen

DIAPORAMA DU PROJET

voyez comment le tout a pris forme

1 / 22

L'installation du Centre de transit d’Hamilton se compose de huit bâtiments, dont le bâtiment d’exploitation et d'administration, le bâtiment d’entretien des véhicules, le bâtiment des combustibles, l'îlot de ravitaillement en combustible, l'installation pour le lavage des autobus, l'usine de traitement des eaux usées, le bâtiment destiné au traitement des boîtes de perception et le bâtiment d’entreposage des pneus.

2 / 22

La construction des installations a débuté en janvier 2015. Le noyau central du bâtiment d'entretien des véhicules comporte une ossature et un renforcement interne procurant à la structure une résistance accrue aux forces sismiques.

3 / 22

Le plancher du bâtiment d'entretien des véhicules est fait de dalles suspendues avec renforcement structurel et conduites de chauffage radiant.

4 / 22

Le bâtiment d’entretien des véhicules est une structure à aire ouverte permettant aux autobus de manœuvrer facilement à travers l'espace. Les châssis des systèmes de levage des autobus sont installés au sol préalablement à la coulée de la dalle de béton.

5 / 22

Ces installations d’une superficie de 140 000 pi.ca. abritent les services d'exploitation, d’entretien et de service nécessaires au parc de 300 autobus standards ou articulés, ainsi qu’aux navettes communautaires, peu importe que ces véhicules soient alimentés en diesel, en essence ou en gaz naturel comprimé.

6 / 22

Des vitrages à claire-voie favorisant l’apport en lumière naturelle, un éclairage à DEL, ainsi que des surfaces de sol réfléchissantes améliorent le niveau d'éclairage dans l'espace de travail et procurent un meilleur environnement au personnel d'entretien des véhicules.

7 / 22

Le bâtiment d’entretien des véhicules comprend une allée centrale, des aires d'entretien surplombées de plates-formes d'accès au toit des autobus, ainsi que des enrouleurs pour tuyaux d’évacuation des gaz d'échappement. Les plates-formes d'accès au toit des autobus assurent un accès sécuritaire aux composantes fixées sur le toit sans qu’il faille avoir recours à un équipement restrictif de prévention des chutes.

8 / 22

La tuyauterie de distribution de fluides centralisée permet la distribution de trois différents types de fluides à moteur ; l’huile pour engrenage, le fluide pour transmission automatique (FTA) et la graisse pour transmission automatique. Cette tuyauterie de distribution achemine également le liquide lave-glace requis à chaque aire d’entretien. La tuyauterie de distribution de fluide peut supporter une pression de service de l’ordre de 5000 PSI.

9 / 22

Les distributeurs de liquides programmables contrôlent et enregistrent les quantités d’huile et de fluides utilisés pour chaque véhicule. Ce dispositif permet un entretien et assure des performances plus efficaces.

10 / 22

Les treuils pour autobus ont une capacité de 85 000 livres. Ils peuvent être opérés à l’aide d’une console fixe ou d’un système de contrôle à boutons poussoirs suspendu.

11 / 22

Le contrôle informatisé des plates-formes d'accès au toit d'autobus robotise les fonctions de sécurité et simplifie l’entrée de données pour les utilisateurs.

12 / 22

La collaboration des clients et des intervenants est importante pour assurer que l'installation réponde aux divers besoins des multiples groupes d'utilisateurs, dont les propriétaires, les conducteurs d'autobus et le personnel d'entretien des véhicules.

13 / 22

Pour permettre l’entretien sous les autobus, des plates-formes s’élevant du sous-sol fournissent un accès ergonomique aux composantes localisées sous le châssis.

14 / 22

Mezzanine et espace d’entreposage destinés aux pièces d’entretien des autobus.

15 / 22

Les stations d'essence et de carburant diesel du site sont en fonction tous les soirs pour alimenter les véhicules après leurs déplacements quotidiens.

16 / 22

La salle de repos des chauffeurs d’autobus est un espace ouvert, agrémentée de panneaux de toit en BLC, de vitrages à claire-voie, de panneaux acoustiques et d’un traitement artistique du plancher rappelant le fleuve Fraser avoisinant afin d’offrir un environnement esthétiquement plaisant.

17 / 22

Le Centre de transit d’Hamilton offre des aménagements pratiques à son personnel, notamment des aires de conditionnement physique pour les chauffeurs et le personnel d'entretien, à utiliser pendant les pauses ou avant et après les quarts de travail.

18 / 22

La salle à manger du personnel se démarque par ses grandes fenêtres, ses couleurs gaies et une terrasse occupant le toit adjacent. Une grande quantité de bois canadien a également été utilisée dans l'ensemble de l'installation pour répondre au programme « Produits de Bois Canadien » de la Colombie-Britannique.

19 / 22

Un espace d’entreposage sécurisé pouvant accommoder 50 vélos est offert sur place afin d’encourager le personnel à utiliser les moyens de transport alternatif. C'est l'une des nombreuses caractéristiques de développement durable de l'installation visant à cibler l’obtention d’une certification LEEDMC Argent.

20 / 22

Les eaux usées huileuses sont traitées sur place dans de grands réservoirs en acier inoxydable. Cette façon de faire surpasse les exigences municipales établies.

21 / 22

La cabine de peinture peut recevoir un autobus articulé d’une longueur de 60 pieds et est dotée d’un système à aspiration vers le bas offrant une efficacité accrue et augmentant le niveau de sécurité des travailleurs.

22 / 22

Le projet est situé dans une zone actuellement en transformation. De secteur industriel lourd, cette zone deviendra un secteur à usage combiné résidentiel, commercial et industriel léger. L’équipe de conception a prévu des fonctionnalités supplémentaires d'aménagement paysager et de murs écran. Elle a également préparé les plans pour des améliorations hors site éventuelles, incluant des digues et des aménagements routiers, ferroviaires et piétonniers.

Next screen

D’AUTRES DÉFIS QUE NOUS AVONS SU RELEVER

Next screen