LÀ OÙ CERTAINS VOIENT DES OBSTACLES

nous voyons une route vers le succès

LES SERVICES D’ARPENTAGE AU LASER DE WSP ASSURE QUE LE PIPELINE DE TRANSCANADA'S NORTHERN COURIER EST SUR LA BONNE VOIE – D’UNE PRÉCISION AU CENTIMÈTRE.

Next screen

Projet en bref

Pipeline de Northern Courier

90 de pipeline transportant du bitume et des produits diluants
3 de mousse de polyuréthane pour l’isolation
140 est la température du pipeline en fonction
9930 Pression à l’intérieur du pipeline en fonctionnement
6 ans de planification et de construction
1 de budget au total
2195 mètres de long et le record nord-américain pour un forage horizontal
108575 heures-personnes travaillées au total jusqu’à présent
12304 Parcouru par mois

Jetez un coup d’œil pour voir comment des services d'arpentage précis permettent à de grandes équipes de travailler en unité et de manière efficace.

playVisionnez la vidéo
Close video
Next screen

DIAPORAMA DU PROJET

jetez un coup d’oeil aux coulisses du Northern Courier

1 / 21

Flèches latérales d’abaissement d’une conduite de 12" de diluant dans la tranchée.

2 / 21

Le tuyau est chauffé jusqu’à 100 degrés Celcius, tout en l’abaissant et remblayant les sections du tuyau.

3 / 21

Une série de flèches latérales qui travaillent en tandem tout en enfouissant les sections de la conduite isolée de 24".

4 / 21

Les flèches latérales se préparent à joindre des sections pré-soudées de la conduite.

5 / 21

Une fois descendue dans la tranchée, lechauffage continu permet deà maintenir le tuyau isolé à haute température pendant les opérations deremblayage. La température élevée, l’extension du tuyau imite les conditions du bitume chauffé à travers le tuyau. Le remblai va verrouillée le tuyau en place après que la chaleur ait été évacuée.

6 / 21

Deux joints de tuyau de 24 pouces soudés ensemble. Une fois que les tests rayons X et/ou à l’ultrason ont été réalisés, le manchon sera retiré de la soudure, assurant l’étanchéité entre les sections de conduites.

7 / 21

Pelleteuses équipées de GPS se préparent à creuser une tranchéepour la prochaine section de conduite. Un plan de la tranché a été conçu et programmé dans la pelleteuse afin d’assister l’opérateur Une conception de fossé conçue est programmée dans la rétrocaveuse pour assister l’opérateur afin de contrôler le remblayage et la flexion radiale de la conduite.

8 / 21

Après avoir abaissé une section du tuyau, l’équipe attend pendant que le tuyau ait atteint sa température de fonctionnement. Tout lousse dans le tuyaun doit est enlevé avant le remblayage.

9 / 21

L’équipe coordonne l’abaissement des tuyaux de 12" et 24"

10 / 21

La flexion radiale maximale dans le tuyau de 12" lui permet de suivre graduellement les courbes et les changements d’élévation sans avoir besoin de courber le tuyau sur le terrain.

11 / 21

Des poids sont placés sur le tuyau afin de contrôler la flottabilité dans les zones humides.

12 / 21

Gros plan sur la soudure du pipeline de 24".

13 / 21

Les pelleteuses font le remblayage du tuyau de 24". Une grande partie de la route est à travers la tourbière, donc sa construction est seulement possible dans les mois d’hiver, quand le sol est gelé.

14 / 21

La flexion radiale maximale du tuyau de 24" permet de l’enfouir de manière continue. Une fois abaissé, les équipes d’arpentage coordonnent l’inspection de chaque soudure.

15 / 21

Les inspecteurs sont diligents dans certaines zones qui ont des roches dans le sol. Pendant que le processus de remblayage, ils cherchent à ne s’assurer qu’aucune grosse roche ne bosse la protection de la conduite.

16 / 21

Les pelleteuses remplissent la tranchée tandis que le bouteur stabilise le remblayage sur le long du tuyau.

17 / 21

Plusieurs rétrocaveuses travaillent en tandem au cours du processus de remblayage.

18 / 21

Plusieurs pelleteuses travaillent jusqu’au coucher de la nuit pour s’assurer que la conduit est recouverte avant d’évacuer la chaleur dans les tuyaux.

19 / 21

Une série de flèches latérales qui travaillent en tandem tout en abaissant les sections de tuyau isolé de 24".

20 / 21

Des chenilles sur les extrémités des flèches latérales permettent aux machines de se déplacer en tandem tout en abaissant de grandes sections de conduite.

21 / 21

Dans certaines régions, les tuyaux de 12" et de 24" sont abaissés et remblayés dans une même tranchée.

Next screen

D’AUTRES DÉFIS QUE NOUS AVONS SU RELEVER

Next screen