LÀ OÙ CERTAINS VOIENT DES OBSTACLES

nous voyons une icône musicale

repousser les limites avec un désign extérieur unique et intemporel.

Next screen

Projet en bref

STUDIO BELL, DOMICILE DU CENTRE NATIONAL DE MUSIQUE

191 c’est le coût total du projet
226000 pièces personnalisées de carrelage en terre cuite vitrifiée
22 scènes d’exposition
160000 pieds2 d’espace dédié aux programmes
3 temples de la renommée de la musique
2000 c’est le nombre d’instruments rares et d’artéfacts présents
7 années et plus de développement
2 prix attribués par l’Alberta Construction Magazine pour la conception institutionnelle et la construction
1 emblème célèbre de Calgary : ‘The King Eddy’ a été restauré et amalgamé au projet

Un exemple emblématique d'harmonisation de la performance et de l’attrait visuel.

playVisionnez la vidéo
Close video
Next screen

DIAPORAMA DU PROJET

VOYEZ COMMENT LE TOUT A PRIS FORME

1 / 15

Scott Baxter (Calgary, AB) et la gestionnaire de projet, Nicole Parsons (Hamilton, ON) ont travaillé en étroite collaboration tout au long de la construction, comptant sur la technologie pour combler la distance géographique les séparant.

2 / 15

Scott a dirigé la majorité des révisions techniques sur place, vérifiant que la construction était en tous points conforme aux spécificités conceptuelles et aux dessins d’atelier.

3 / 15

Aux étapes et éléments critiques, tels que la vitrification de la passerelle, divers membres de l'équipe ont procédé aux diverses vérifications. En plus de permettre au client de profiter de l’apport de points de vue complémentaires, ce fut pour le personnel junior impliqué, une belle opportunité d'apprentissage.

4 / 15

Une vérification ponctuelle est essentielle, mais un certain recul permettant de profiter d’une vue d’ensemble est tout aussi important dans l’appréciation du site.

5 / 15

Du toit du 3e étage, on profite d’un panorama levant le voile sur un lieu de travail actif avant de procéder aux revues détaillées, ce point de vue permet un survol global du chantier.

6 / 15

Nicole Parsons de WSP et Saphron Skinner de CANA marchent ensemble, examinant le bâtiment. Un bon échange avec l’entrepreneur est essentiel au succès d’un projet.

7 / 15

L’observation du bâtiment, faite avec un certain recul visuel, permet, le cas échéant, de mieux détecter les incohérences ou les anomalies. Ces dernières seront par la suite soumises à un examen plus approfondi.

8 / 15

Afin de munir le bâtiment d’un revêtement qui puisse résister à la fois à des conditions intérieures et extérieures particulières, telles le taux d’humidité élevé des espaces d’expositions et le froid extrême des hivers de Calgary, les pièces composant l’assemblage ont dû être soigneusement conçues et installées.

9 / 15

Compte tenu des courbes complexes du bâtiment, chacune des composantes du système de support du bardage a dû être ajustée individuellement afin de parvenir à l’apparence finale désirée.

10 / 15

L’objectif final était de produire un bâtiment conforme aux objectifs de conception souhaités tout en respectant les paramètres du projet établis par le client.

11 / 15

Le ‘King Eddy’ – un emblème historique a retrouvé sa gloire passée, tant par sa forme que par sa vocation.

12 / 15

Les briques originales de l'hôtel King Eddy ont été récupérées et ont été utilisées pour rhabiller le bâtiment lors de sa reconstruction. Les peintures murales existantes ont été méticuleusement démontées et réinstallées par la suite.

13 / 15

Un nouvel établissement de pointe destiné à célébrer la musique canadienne et enrichir la vie de tous les Canadiens.

14 / 15

À la fin d’un grand projet comme celui-ci, le succès se reconnaît dans le fait qu’aucun individu particulier ne puisse s’attribuer seul le crédit concernant un aspect spécifique. Plusieurs experts de diverses sociétés ont tour à tour collaboré pour faire du Studio Bell un succès collectif.

15 / 15

En guise de marque de reconnaissance pour les nombreuses heures d’efforts qu’ils ont investies, des briques gravées à leur effigie respective ont été installées afin de souligner l’apport des individus clés et des différentes équipes ayant donné vie au projet.

Next screen

D’AUTRES DÉFIS QUE NOUS AVONS SU RELEVER

Next screen