LÀ OÙ CERTAINS VOIENT DES OBSTACLES

NOUS VOYONS DES COMMUNAUTÉS ALLUMÉES

Afin de soutenir le dynamisme des plus grandes zones métropolitaines canadiennes, nous avons pu compter sur deux compresseurs propulsés par des turbines haute puissance conçues par Rolls Royce, et sur le dévouement de notre équipe de professionnels en ingénierie spécialisée en Pétrole et Gaz.

Next screen

Projet en bref

Projet Parkway D’Union Gas

2438 mètres de diamètre de soudure
1 Heures consacrées à la construction
5 Consommateurs en aval
88000 Chevaux-vapeur
100000 Heures consacrées à l’ingénierie
48.2 Hectares; superficie du site
2 Turbines Rolls Royce
300 D’investissement en capital
169.9 de débit de gaz par jour

L’histoire a débuté avec un croquis dessiné sur un petit morceau de papier. Trois ans plus tard, une station de compression complète était fonctionnelle. Le moins qu’on puisse dire, c’est que Daniel Matthews, chargé de projet, a vu évoluer son projet de A à Z.

playVisionnez la vidéo
Close video
Next screen

Diaporama

Voyez des images du gigantesque site de plus de 48 hectares

1 / 29

Jour 1.

2 / 29

Le site d’origine de 119 acres sera bientôt converti en une station de compression pouvant transférer près de 170 milliards de mètres cubes (6 milliards de pieds cubes) d’essence par jour dans la région du Grand Toronto.

3 / 29

Remplacements de pipelines principaux de 66 cm, 86 cm et 1,07 m (26, 34 et 42 pouces).

4 / 29

L'étang de collecte des eaux pluviales/utilisées en cas d'incendie au sud Une partie du système de gestion des eaux pluviales avait deux utilités : une station de pompage d’eau du réseau d’extinction pour l’usine ainsi qu’une provision pour le service d’incendie régional.

5 / 29

Le projet a commencé à prendre forme au printemps 2014.

6 / 29

Une des premières photos de la construction de l’édifice de compression de l’usine D.

7 / 29

Ces collecteurs d’aspiration et d’évacuation géants de 1,22 m (48 pouces) sont les plus imposants de tout le système.

8 / 29

Toute la station a été conçue pour préserver cet affluent qui fait l’objet de normes.

9 / 29

Cet ensemble de deux compresseurs vous donne deux fois plus de puissance.

10 / 29

Un compresseur Rolls Royce peut transférer près de 85 milliards de mètres cubes (3 milliards de pieds cubes) par jour.

11 / 29

Cette turbine de 44 000 chevaux est le même moteur que celui d’un jet Boeing 747.

12 / 29

Le cœur de la valve Trafalgar relie cette nouvelle station à tout le système de Union Gas.

13 / 29

La mesure d’Enbridge : notre point de vente pour Enbridge.

14 / 29

La mesure TCPL (TransCanada Pipelines Ltd.) : un des deux points de vente pour TransCanada.

15 / 29

Cette valve à bille de 1,22 m (48 pouces) est la plus grosse sur le marché.

16 / 29

L’usine D est prête pour sa mise en service.

17 / 29

Un gros plan du compresseur de l’usine D, prêt à être mis en marche.

18 / 29

Les canalisations constituent le système de soutien de la turbine.

19 / 29

L’épurateur du côté aspiration de l’usine D supprime toute eau que pourrait contenir l’essence.

20 / 29

Le compteur de ventes de l’usine D montre la quantité d’essence transférée.

21 / 29

Le système de gaz combustible : le combustible doit être propre, sec et chaud.

22 / 29

Les valves et purges de sécurité à la sortie de l’usine C.

23 / 29

L’édifice de l’usine C est plus grand qu’un terrain de basket-ball.

24 / 29

L’épurateur du côté aspiration de l’usine C sépare le gaz de l’eau.

25 / 29

Ces pipelines transversales d’aspiration et d’évacuation géants de 1,22 m (48 pouces) passent au-dessus des pipelines de 1,22 m, 1,07 m, 86 cm et 66 cm (48, 42, 34 et 26 pouces) de l'Union Gas qui vont d’est en ouest.

26 / 29

Les silencieux de purge de l’usine assurent la sécurité et le calme lors d’une purge.

27 / 29

L’édifice de compression de l’usine D, en voie d’être terminé.

28 / 29

Ces refroidisseurs de gaz aérien refroidissent tous les gaz selon les normes de pipeline qui s’appliquent.

29 / 29

Cette photo de la station de compression terminée, prise le 16 décembre 2015, montre à quel point le site a changé en trois ans.

Next screen

D’AUTRES DÉFIS QUE NOUS AVONS SU RELEVER

Next screen